jeudi 22 octobre 2015

Les tâches les plus importantes d’un jeune pasteur. - Part IV – Envisager le long terme


4. Envisager le long terme.  « Il ne faut pas s’attendre à ce que tout change en une journée. Il faut prévoir de s’installer pour un travail de longue haleine. L’enseignement et l’exercice de la discipline envers les brebis nécessitent d’être patient. Il faut s’engager à les servir sur le long terme, et prier que le Seigneur en fasse naitre des fruits au moment qui lui semblera le plus opportun. »  

Une des caractéristiques d'un jeune prédicateur est la ferme conviction qu'ils peuvent changer le monde immédiatement. Il n'y a rien de mal avec un fort désir d'avoir un impact profond sur sa culture aussi rapidement que possible. Un jeune prédicateur devient désillusionné très vite quand la réalité de la situation devient apparente. Le changement prend du temps.

 

Paul a dit à Timothée, quand il était en train de le former, « Le commandement que je t'adresse, Timothée … tu combattes le bon combat, en gardant la foi et une bonne conscience. »  Gardez bien la foi et la conscience parce qu’il est vraiment difficile dans ce monde déchus.  En fait, il y avait des autres qui ont perdu leur foi et leur conscience, comme Paul a continué, « Cette conscience, quelques-uns l'ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. » 1 Timothée 1.18-19.  Le changement prend du temps. 

Paul a continué en disant qu’un prédicateur doit être vigilant.  1 Timothée 4.16 dites, « Veille sur toi-même et sur ton enseignement; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t'écoutent. »  Il est trop facile pour un jeune prédicateur de quitter la prédication de la parole de Dieu et se déplacer dans le domaine de la pragmatique, comme il cherche résultats de son ministère. Il commence à courir après chaque nouveau gimmick et à la mode qui vient, toujours à la recherche des résultats qu'il peut obtenir avec ses yeux; comme un grandissement physique de l’église, plus des offres financières dans l’église, plus de reconnaissance par ses collègues, etc.  Mais Paul a dit, « persévère dans ces choses », quel choses, en veillant sur toi-même et la doctrine, c-à-d, enseignement.  Les deux choses sont la manière lequel quelqu’un soit sauvé.  Un jeune prédicateur faites attention.  Le changement prend du temps. 

En continuant Paul a dit, « Pour toi, homme de Dieu, fuis ces choses, et recherche la justice, la piété, la foi, la charité, la patience, la douceur. » 1 Timothée 6 :11  Cherchez la patience!  Il y a beaucoup des prédicateurs qui ont perdu la patience.  En les faisant, ils ont couru après les choses du monde, des choses qui ne bénéficient pas.  En 2 Timothée 2.3, Paul a dit, « Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus Christ. »  Souffrir, c-est-à-dire, endurer, supporter, des choses dans la vie qui n’ont pas bons.  Quelques fois dans nos vies, il y a des choses mauvaises qui viennent, et à ce moment-là, il faut qu’un jeune prédicateur, (même un chrétien), endure ces choses, ou supporte ces choses, ou souffre dans ces choses.   Pourquoi un jeune prédicateur souffre comme un bon soldat de Jésus Christ?  Comme Paul a dit, « C'est pourquoi je supporte tout à cause des élus, afin qu'eux aussi obtiennent le salut qui est en Jésus Christ, avec la gloire éternelle. » 2 Timothée 2.10.  Pour des autres qui vivent sans Jésus Christ.  La souffrance, qui prend de la patience, aide des autres à venir à Jésus Christ pour le salut.  Le changement prend du temps. 

Souviens-vous le conseil de Paul pour un serviteur de Dieu en 2 Timothée 2.24-26.  On a déjà parlé sur ces versets auparavant.  Un prédicateur de Dieu doit être doué de patience quand il est en train d’aider des autres dans la foi.  Il est impossible pour quelqu’un de toucher le cœur des autres, il est le travail de Dieu Lui-même, comme Paul a dit dans ces versets.   Le changement prend du temps. 

Comme Paul a parlé de ses expériences ministères au passées, il a mentionné que Timothée connaissait les choses à propos de lui et de ses expériences, qui fait avancer la cause du Christ.  Il a écrit; « Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance, mes persécutions, mes souffrances. A quelles souffrances n'ai-je pas été exposé à Antioche, à Icone, à Lystre? Quelles persécutions n'ai-je pas supportées? Et le Seigneur m'a délivré de toutes.  Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés. » 2 Timothée 3 :10-12.  Timothée a déjà su les persécutions et les souffrances, que Paul les a supporté.  Aussi Paul a dit à Timothée que tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés, même ce jeune prédicateur.   En face de ces choses, Paul a dit, « demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises ». 2 Timothée 3.14.  Ça prend du temps de surmonter des persécutions et des souffrances.  Le changement prend du temps. 

En fin, Paul a écrit en 2 Timothée 4.2-5, « prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.  Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires,  détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.  Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère. »  Quand les choses sont bien ou quand les choses ne sont pas bien, restez ferme dans le travail que Dieu l’a appelé.  Quand presque tous les autres prédicateurs se fuir de la saine doctrine, restez ferme dans le travail que Dieu l’a appelé.  Quand presque tout le monde est en train de détourner l’oreille de la vérité et se tourner vers les fables, restez ferme dans le travail que Dieu l’a appelé.  Quand les souffrances viennent à la cause de votre fidélité de la Parole de Dieu, restez ferme dans le travail que Dieu l’a appelé en supportant les souffrances.   Paul a dit qu’il a combattu le bon combat, qu’il a achevé la course, et qu’il a gardé la foi.  2 Timothée 6.8.  La vie de Paul était remplie des exemples qu’il a envisagé le long terme.  Pourquoi, parce que le changement prend du temps.

Les tâches les plus importantes d’un jeune pasteur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire